Jacques Mordret Negoce
Jacques Mordret Negoce

Domaine Chicotot

Un cépage, un climat, un terroir, et une famille de vignerons.

J’ai eu la chance il y a quelques années de boire chez mon ami O.R. un Nuits-Saint-Georges 1990 du Domaine Chicotot «Les Saint-Georges», le plus célèbre premier cru de l’appellation (dont on peut d’ailleurs légitimement penser qu’il sera un jour surclassé en grand cru, examen en cours). Ce vin était une merveille d’équilibre entre richesse et légèreté, tension et suavité, et m’avait alors procuré une grande émotion.

Le génial et intuitif Georges Chicotot a passé le témoin il y a peu, mais il veille sur le domaine, aujourd’hui dans les très bonnes mains de son épouse Pascale (qui vinifiait déjà depuis un bon nombre d’années et notamment le très élégant «Les Vaucrains»), et de leur fils Clément.

Le domaine d’une superficie de 7 hectares aujourd’hui, essentiellement situés sur l’appellation Nuits Saint Georges, appartient à la famille Chicotot depuis maintenant 8 générations, les origines de la propriété remontant à 1678.

Les vignes sont aujourd’hui cultivées sous la conduite de Clément dans le plus grand respect du terroir : engrais d’origine organique, herbicides proscrits, enherbement naturel maitrisé, traitements systémiques limités et uniquement en cas de nécessité.)

Les vinifications sont le domaine de Pascale, et se font naturellement à partir de levures indigènes, les interventions sont limitées au maximum afin de préserver l’intégrité des baies, et les élevages sur lies sans sous-tirage, dans une magnifique cave du 17ème.

Les vins ne voient pas de bois neuf et la mise en bouteille s’effectue sans filtration ni collage.

Tout ici est mis en oeuvre pour produire des vins sincères et dignes de ce prestigieux terroir de la Côte de Nuits.

Parmi la gamme du domaine j’ai choisi de vous présenter un «village» remarquable, «Les Plantes au Baron», que l’on pourra boire dans sa jeunesse et deux des plus beaux premiers crus de l’ap­pellation, «Les Vaucrains» et «Les Saint-Georges» qu’il sera judicieux de mettre en cave, même si ces grands vins de Bourgogne offrent l’avantage sur ceux de Bordeaux de s’ouvrir plus vite. Ils développeront après quelques années en cave des arômes tertiaires de grande qualité (cuir, truffe, rose).

 

 

 

 


Jacques Mordret Negoce
1 place d'Ainay

69002 Lyon

Téléphone : 0033 (0)642448065

E-mail : jmordret@yahoo.fr

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Jacques Mordret Negoce